Découvrez-nous en image :

Découvrez l'importance de la tenue au vent des triangles :

      TRIANGLE X EN TEST A 60 km/h                 VS            TRIANGLE O.P. EN TEST A 60 km/h   

                          

Un triangle qui s’envole représente un danger majeur et fait encourir de multiples risques :

-         Risque pour les usagers qui vont le recevoir sur leur véhicule

-         Risque pour l’utilisateur qui va devoir aller le récupérer au milieu des 2 voies

C’est la raison pour laquelle la Règlementation 27 des Nations Unies ordonne leur tenue à des vents de 60 km/h “… le triangle est soumis pendant 3 minutes à un vent qui exerce une pression dynamique de 180 Pa (60 km/h environ dans les conditions normales) parallèlement à la surface d'appui, dans la direction reconnue comme étant la plus défavorable pour la stabilité. Le triangle ne doit ni se renverser, ni se déplacer. Cependant, de légers déplacements des points de contact avec le revêtement, ne dépassant pas 5 cm, sont admis."